Journal de voyage

Expédition botanique en Chine

Tibet du 29 octobre au 19 novembre 2007

Régions visitées :

  • la vallée des Dulongs, limitrophe de la Birmanie du Nord
  • les vallées des 3 fleuves prenant leur source au Tibet : la Saleen, le Mékong, le Yan Tsé Kiang
  • la route de Markam à Dequen, au terme de ce trek

La reconnaissance et le repérage des arbres et arbustes à la frontière Nord birmane étaient la suite logique d’une expédition s’étant déroulée en 2005, inachevée par suite de difficultés de progression dans la forêt primaire humide.

Elle s’articule en deux secteurs, l’un en zone subtropicale et tempérée humide, la seconde dans les vallées tibétaines à la frontière sino-tibétaine au climat frais et sec. Une vingtaine d’espèces d’arbres et d’arbustes devraient être de prochaines premières introductions en France : Schefflera, Pseudopanax, Lithocarpus, Olea, Sorbus, Drepanostachyum, Myricaria,Aralia, Populus, Symplocos, Merrilliopanax, Dubanga sont les futures principales introductions.

La zone sèche du territoire sino-tibétain a révélé un nombre important d’essences susceptibles de s’acclimater dans nos zones continentales subissant des étés chauds et secs puis des hivers aux froids significatifs. Le long des trois fleuves prenant leurs sources dans le plateau tibétain, quantité d’arbustes inconnus de nos jardins européens ont été observés et relevés. Olea ferruginea, Myricaria rosea, Bauhinia vahlii, Pentopanax leschenaultii, Cornus macrophylla, Pistachiasont les principales essences observées et relevées. Cependant, une dizaines d’espèces resteront non identifiées à cette heure et des recherches seront entreprises à partir des clichés photographiques de tous les aspects significatifs de l’espèce auprès de dendrologues avertis.

Ainsi, avec quelques membres de l’équipe constituée par Jean Merret, spécialisé depuis 15 ans dans la flore des régions himalayennes, ils ont souhaité rencontrer les Dulongs. Ces derniers vivent dans les gorges de la Nujiang dont certains représentant se sont retrouvés isolés en Birmanie par suite de glissement de terrain. Une expédition menée en 2005 en haute Birmanie par Dominique Courtet, guide franco-chinois avait révélé la présence des cinq derniers descendants dans l’avant dernier village situé au pied de la plus haute montagne de Birmanie le Kha Kha Borazi (5800m).

Il est a noter que cette ethnie de petits hommes et femmes appelée également pygmée d’Asie vont rencontrer sans tarder des boulversements par suite de l’ouverture de routes par l’Etat chinois. Ainsi, villages après villages, l’isolement qui était la règle de ces régions hors du temps se verront confrontés à la normalisation à la chinoise avec tous les dérèglements qui accompagneront cette ouverture sur ce monde évoluant avec une rapidité étonnante.

Novembre 2007
Jean Merret

Plantes installées dans l'Arboretum issues de récoltes de graines

  • Acer cappadocicum var sinicum
  • Acer campbellii ssp flabellatum var yunnanense
  • Betula albosinensis
  • Betula alnoides
  • Catalpa fargesii f. duclouxii
  • Malus sikkimensis
  • Olea ferruginea
  • Quercus senescens
  • Osteomeles subrotunda
  • Salix psilostigma
  • Populus ciliata
  • Populus wuana
  • Populus caspica
  • Sophora moorcrofitiana
  • Smilax aspera
  • Sorbus lanata